Agence Togolaise d’Électrification Rurale et des Énergies Renouvelables (AT2ER) et la GIZ/ProEnergie ont lancé ce 12 Avril 2021, au siège de l’agence, le projet de Promotion des Equipements Solaires Productifs (PESoP). Deuxième du genre, PESoP phase II va consister à développer un marché des équipements solaires à usage productif tels que les pompes, les réfrigérateurs, les congélateurs et d’autres équipements productifs solaires avec 12 entreprises privées qui ont été sélectionnées suite à un appel à manifestation d’intérêt.

C’est autour d’un atelier d’information et clarification de contrat d’incitation que ce projet a été officiellement lancé. A l’ouverture de la cérémonie, le Directeur Général, Monsieur Robil Nassoma plantant le décor, a souhaité la cordiale bienvenue aux responsables d’entreprises sélectionnées pour le projet. Il a exprimé, à travers une note de gratitude, la reconnaissance de l’agence à la GIZ qui œuvre inlassablement aux côtés du Togo en général et de l’agence en particulier dans le processus de développement notamment la promotion des énergies renouvelables. Le DG a souligné que l’ambition de ce projet est d’aider les populations des zones rurales à développer des activités génératrices de revenus telles que l’agriculture, le maraichage, la vente d’eau potable, la conservation d’aliments… et d’augmenter sensiblement leur niveau de vie.

Prenant la parole, M. Valentin Hollain, représentant la GIZ/ProEnergie a également félicité les entreprises et les a encouragés à s’appliquer pour le bonheur des populations rurales. « Il est envisagé que PESoP phase II encore accélère et donne aux entreprises participantes la possibilité de se développer de manière flexible afin que plus d’entreprises, d’agriculteurs et de coopératives hors du réseau électrique puissent avoir accès à ces technologies. Cela favorisera le développement des zones rurales, pour plus de valeur ajoutée et des revenus plus élevés. Comme une évolution signifiante aux comparaisons au PESOP I, dans PESOP II, l´AT2ER assume le rôle de gestionnaire de fonds pour les ressources financières fournies par la GIZ. » a indiqué le représentant de la GIZ/ProEnergie, lors de son allocution.

Afin de rendre durable et accessible ces équipements aux populations vivant en milieu rural, le mécanisme de financement basé sur les résultats communément appelé en anglais « Results Based Financing » (RBF) a été mis en place. Le RBF est un mécanisme d’incitation financier qui vise à orienter les entreprises du secteur privé à se professionnaliser et à développer un modèle commercial durable permettant d’atteindre les populations des zones rurales isolées.

De façon pratique, les entreprises participantes reçoivent des incitations financières (subventions) pour chaque équipement solaire éligible vendu et ou installé (pompes à eau solaires, systèmes de conservation solaire : réfrigérateurs ou congélateurs) aux clients finaux. L’éligibilité des équipements se base sur les tests de performances normalisés par une tierce partie et les normes internationales. Les incitations sont payées après que les ventes et ou les installations soient rapportées et vérifiées par des agents vérificateurs indépendants.