Une fois encore, le projet Cizo parle de lui-même à travers sa phase concrète. Plus de 802 techniciens formés, de la région maritime, ont reçu leurs attestions ce jeudi, 26 décembre 2019 au lycée technique d’Adidogomé au cours d’une cérémonie officielle présidée par le Ministre en charge des énergies, M. Marc Ably-Bidamon.

Ils sont plus de 3126 jeunes impétrants techniciens sur toute l’étendue du territoire togolais qui recevront leurs attestations de fin de formation en installation et en maintenance des équipements d’énergies renouvelables notamment les kits solaires.

En ce jour, au cours de la cérémonie de remise, 802 récipiendaires de la région Maritime ont reçu déjà les leurs. Ce projet de formation des jeunes techniciens est la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) et de la Stratégie d’électrification du Togo qui va nécessiter de la main d’œuvre qualifiée dans le domaine des énergies renouvelables en général et de l’énergie solaire en particulier. Au total, 3126 jeunes ont été formés dont 548 dans la région des Savanes, 619 dans la région de la Kara, 605 dans la région Centrale, 552 dans les Plateaux.

Pour M. Francois Bolidja Tiem, Directeur général de l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables (AT2ER), cette formation répond avec exactitude au projet Cizo qui est une initiative présidentielle. M. Tiem a précisé que pour la réussite de ce projet, le gouvernement a trouvé nécessaire d’initier la mise en place dans chaque région d’une académie solaire et la formation de 600 jeunes dans l’installation et de la maintenance des équipements solaires. Il s’agit pour certains jeunes techniciens d’améliorer la qualité de leurs prestations en la matière et pour d’autres, d’augmenter leur chance sur le marché de l’emploi vert, a laissé entendre le DG de l’AT2ER.

Le Directeur général de Kya Energy Group, le Prof. Yao Azoumah a, dans son allocution explicité la démarche qui a aboutit enfin à ces fruits notamment la formation des 50 formateurs déployés dans les cinq régions à raison de 10 par centres, et qui ont suivi des formations pratiques sur divers systèmes notamment  les kits, lampadaires et pompages. Pour lui, ce projet est un engagement des premières autorités du Togo, un modèle en matière d’accès aux services énergétiques durables des populations et répond à la composante C du projet Cizo, la création des académies solaires.

A l’ouverture, M. Zankpé, Représentant du préfet du Golfe a remercié le Chef de l’Etat pour ce projet, porteur du développement.

Le Secrétaire général du ministère en Charge de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Représentant le Ministre de tutelle, a exhorté les récipiendaires à joindre la théorie à la pratique pour atteindre aux attentes du gouvernement.

En lançant la cérémonie officielle de la remise des diplômes, et en félicitant les impétrants, le Ministre Marc Ably-Bidamon, des Mines et des Energies a souligné que les recommandations du Chef de l’Etat dans la quête de l’indépendance énergétique sont de créer dans les 5 régions économiques du Togo des académies solaires, de former les techniciens en installation des équipements solaires et de relever les défis en maintenance de tout équipement dans le domaine.

Etaient présents à cette cérémonie, plusieurs représentants issus de la présidence, des chefs services techniques et énergétiques des ministères en charge des Energies et de La Formation Professionnelle, des formateurs et le proviseur du Lycée technique. Cette cérémonie débutant ce jour à Lomé pour le compte de la région maritime prendra fin le 10 janvier 2020 par les autres régions.

Cellule Communication AT2ER